Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Palestine : Abbas prêt à faire des "efforts" pour se réconcilier avec le (...)

Palestine : Abbas prêt à faire des "efforts" pour se réconcilier avec le Hamas

mercredi 16 novembre 2011, par La Rédaction

Le président palestinien Mahmoud Abbas s’est engagé mercredi à "faire tous les efforts pour accélérer la mise en oeuvre de la réconciliation" avec le mouvement islamiste Hamas.
M. Abbas a précisé que sa rencontre prévue avec le chef du Hamas, Khaled Mechaal, aurait lieu "le 23 de ce mois au Caire", lors d’un discours à Ramallah à l’occasion du septième anniversaire de la disparition de son prédécesseur Yasser Arafat et du 23ème anniversaire de la Déclaration d’indépendance palestinienne.
"Afin d’accélérer la mise en oeuvre de la réconciliation, nous continuerons à faire tous les efforts pour hâter la résolution des questions en suspens, en premier lieu les élections présidentielle, législatives et du Conseil national palestinien, et la formation d’un gouvernement d’indépendants pour organiser les élections et la reconstruction de la bande de Gaza", a-t-il déclaré.
"Quelles que soient les difficultés, nous ne renoncerons pas à notre droit à adhérer à l’ONU", en tant qu’Etat membre à part entière, a ajouté M. Abbas, faisant état de consultations avec la direction palestinienne et les pays arabes à ce sujet.
"Si nous n’y parvenons pas demain, nous y parviendrons après-demain", a-t-il assuré.
"Cette question et les sujets politiques qui y sont liés figureront au programme de ma rencontre avec Khaled Mechaal, chef du bureau politique du Hamas", a-t-il précisé.
"Il doit y avoir une décision palestinienne et une voix palestinienne unique pour et tourner la page noire de la division", a estimé M. Abbas.
"Tous doivent participer à répondre à la question : où allons-nous ?", a-t-il ajouté.
Le Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) avait appelé mardi soir à "réaliser des progrès véritables dans la mise en oeuvre de la réconciliation et d’avancer vers l’organisation d’élections générales, présidentielle, législatives et au Conseil national".
Lundi soir, Azzam al-Ahmad, responsable de dossier de la réconciliation au sein du Fatah, avait fait état d’accords sur des "questions importantes" qui seraient annoncés après la rencontre du Caire.
"La rencontre portera sur la question des élections présidentielle et législatives et il y a un accord entre le fatah et le Hamas pour les tenir comme prévu en mai", a-t-il déclaré à l’AFP.
"Elles seront précédées par la formation d’un gouvernement de consensus national, la restructuration de la Commission électorale centrale, la formation d’un tribunal électoral et la refonte des services de sécurité", a-t-il indiqué.
Le Fatah, qui contrôle les zones autonomes de Cisjordanie, et le Hamas ont conclu le 27 avril un accord, paraphé le 3 mai par l’ensemble des mouvements palestiniens, qui prévoit la formation d’un gouvernement en vue d’élections générales d’ici un an.
L’accord, inappliqué jusqu’à présent, achoppe sur la formation d’un gouvernement d’indépendants, en particulier sur le choix du Premier ministre.

(Mercredi, 16 novembre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2