Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Chronique d’occupation > Gaza : deux soldats israéliens et quatre résistants tués dans des (...)

Toute forme de résistance est légitime, c’est l’occupation qui ne l’est pas

Gaza : deux soldats israéliens et quatre résistants tués dans des affrontements, selon l’armée d’occupation

samedi 27 mars 2010, par La Rédaction

Deux soldats israéliens ont été tués et deux militaires blessés vendredi dans un échange de tirs avec des résistants, alors que ceux-ci posaient des explosifs le long de la barrière de sécurité dans le sud de la Bande de Gaza. Deux résistants sont morts pendant ces combats et deux autres, lors de heurts qui ont eu lieu à proximité, selon l’armée d’occupation.
Les militaires blessés ont été évacués vers un hôpital. L’armée a déclaré qu’elle tenait "le Hamas pour seul responsable du maintien de la paix et du calme dans la Bande de Gaza".
Selon des sources médicales locales, huit civils ont aussi été blessés dans ces affrontements, parmi les plus intenses dans la Bande de Gaza depuis "plomb durci" en janvier 2009.
La France a, de son côté, "condamné avec fermeté tard vendredi soir l’attaque qui a coûté la vie aujourd’hui à deux soldats israéliens à la frontière avec la bande de Gaza", d’après un communiqué du porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
"Trop de vies israéliennes et palestiniennes ont déjà été perdues, encore cette semaine, avec notamment le décès de quatre jeunes Palestiniens en Cisjordanie", ajoute le communiqué.
Plus au sud, près de la localité de Khan Younès, des militaires et des chars israéliens ont échangé des tirs avec des résistants dans l’après-midi et jusque dans la soirée, ont expliqué des responsables de la sécurité, travaillant au ministère de l’Intérieur du Hamas.
Le site web de la branche militaire du Mouvement de la résistance islamique a fait état de l’implication de ses hommes dans ces violences, alors qu’ils évitaient de se confronter à l’armée israélienne ces dernières années.
Un porte-parole, Abou Obeida, a déclaré à la radio du Hamas, que les forces israéliennes étaient "tombées dans une embuscade", tendue par des résistants du mouvement, à l’est de Khan Younès, sans fournir plus de détails.
Un peu plus tôt dans la journée, des résistants avaient tiré une roquette sur le sud d’Israël. Aucun blessé ni dégât n’ont été signalés.

(Samedi, 27 mars 2010 - Avec les agences de presse)

Photo :
Abu Obeida, center, spokesman for the Qassam Brigades, the Hamas’ military wing, holds a press conference in Gaza City, Friday, March 26, 2010. Two Israeli soldiers were killed during a gunbattle with Gaza militants that widened into some of the fiercest fighting in the territory since Israel’s January 2009 war. Four militants died in that clash and in another exchange of fire nearby. (AP Photo/Hatem Moussa)

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr